Jeu Set & Talk

Bienvenue dans Jeu Set & Talk votre émission pour tout savoir sur le tennis actuel. Au programme débrief des matchs passés ainsi que des analyses et pronostics des matchs à venir pour vous aider à parier. Tout cela animé par 5 journalistes en formation.

Dans cet épisode on revient sur le Masters remporté brillamment par l’ allemand Alexander Zverev. On abordera également le sujet de la disparition de Peng Shuai ainsi que les prémices de la saison 2022 qui s’annonce palpitante.

Episode 4 :

Méthode de Mises

Nous avons construit cette méthode après quelques années de paris sportifs, en se rendant compte que malgré de nombreux paris gagnants, nous n’arrivions pas vraiment à mettre de l’argent de côté grâce aux paris sportifs. Tout cela s’explique car nous n’avions aucune notion concernant la gestion de nos mises! Et c’est pourtant la chose la plus importante dans le milieu des paris sportifs, il faut savoir miser de façon régulière, et non pas se dire « sur ce pari je mise 15 euros puis sur celui-ci je mise 5 euros… » car tu en sortiras rarement gagnant. 

La Bankroll :

La bankroll est l’un des principes fondamentales constitutif des paris sportifs, mais qu’est ce que c’est exactement ?
Cela représente la somme d’argent que tu souhaites investir dans les paris sportifs. C’est complètement différent de ton argent personnelle. Un parieur pro possède de l’argent personnel, et à côté de ça de l’argent qu’il réserve pour jouer aux paris sportifs, c’est ce que l’on appelle la bankroll. 

Une fois que ce principe de bankroll est assimilé, il en découle le principe d’unité de mise. Une unité de mise c’est l’argent que tu va miser sur un pari, relatif à ta bankroll. Prenons un exemple : si tu décides d’investir 500 euros dans les paris sportifs, et que tu à une unité de mise de 2%, tu va alors miser 2% de 500 euros, soit 10 euros de mise. 

Pour les pronostics de BIX – SF vous retrouverez le plus souvent des mises de 2, 3 ou 4% de la bankroll

La méthode de mise :

  • Pour cette technique, tu miseras le plus souvent 4% de ta Bankroll totale. Cela t’évite de tout perdre rapidement. Je te donne un exemple, pour perdre la totalité de ta Bankroll, il te faudrais faire 25 paris perdant d’affilé sans jamais en gagner 1, ce qui est bien évidemment impossible! 
  • Les paris que tu fais sont uniquement des safe (des paris ayant une côte entre 1,40 et 3) j’estime qu’au dessus des côtes à 3, il y a trop de risque (rien ne t’empêche de jouer des fun en dehors de la méthode, avec des plus petites sommes) 
  • Dans mon cas personnel, pour te donner une idée, j’ai réalisé pendant 1 an des côtes à 1,40 de moyenne (très simple à trouver), pour un % de réussite qui approche les 80%. Mon but comme je l’ai déjà expliquer sur Instagram n’est pas de proposer beaucoup de paris, mais de proposer des paris gagnants! Par exemple lors de la coupe du monde 2018 j’ai réaliser seulement 8 paris sur le mois de juin (du 15 au 30 juin) mais ces 8 paris on étés gagnants, avec une côte moyenne autour de 1,4, cela m’a permis un bilan très positif :

Reprenons, on effectue donc des paris à 4% de la bankroll (par exemple, ma Bankroll pour janvier 2019 est de 2000 euros, si l’on prend 4% de 2000 euros cela correspond à 80 euros, sur chaque pari pendant le mois de janvier je vais donc miser 80 euros. En fonction de ce que je gagne pendant le mois de janvier, je calculerais de nouveau ma mise pour le mois de février. Admettons que je gagne 300 euros de bénéfice en janvier, ma bankroll au 1er février sera de 2300 euros, si l’on multiplie par 4% j’aurais une mise de 92 euros pour tout le mois de février, et ainsi de suite… Tu comprends donc que plus l’on gagne d’argent, plus les mises sont importantes, et plus les gains pour les mois suivants sont importants.

Bien sur, les paris sportifs sont avant tout une histoire de patience comme j’ai pu l’expliquer à de nombreuses personnes! Pour reprendre mon exemple personnel, avec 330 euros de bankroll j’ai commencé avec des mises à 13 euros, et sur des côtes à 1,40 ça ne fait pas beaucoup de bénéfice par pari.. Si tu comptes 13 x 1,4 = 18,2, donc on fait seulement 5,2€ de bénéfice par pari… Mais c’est pendant cette période que tu construit ta progression, en à peine 1 an j’en suis rendu à miser 80 euros, sur des côtes à 1,4, tu calcules 80 x 1,4 = 112€ , c’est tout de suite plus intéressant! Et encore, je parle pour les petites côtes, mais quand tu fais passer une côte à 2,5, si tu calcules 80 x 2,5 = 200€ de bénéfice sur un seul pari…

  • Suite à ce système de mise, je me fixe donc des objectifs minimum à atteindre chaque mois. Cela me sert de « guide » pour le mois, c’est à dire qu’une fois cet objectif atteint, je ne mise que sur les grosses confiance, cela ne sert plus a rien de prendre des risques pour perdre de l’argent alors que ton objectif initial a été atteint. Pour te donner une idée, je me fixe comme objectif dans la méthode BIX, de réaliser un bénéfice équivalent à 2 voir 3 fois ma mise de base pour le mois. Par exemple pour Janvier 2019, avec une mise de 80 euros, mon objectif est de réaliser 2 x 80 = 160 euros de bénéfice. Tout cela n’est qu’un objectif personnel, si cela te parait impossible tu peux diminuer ton objectif, ou l’augmenter si c’est trop simple pour toi. Si tu reste sur l’idée de faire des pronos safe avec un haut pourcentage de réussite, cet objectif sera atteint largement. 
  • On peut donc gagner beaucoup d’argent au fur et à mesure du temps si l’on atteint les objectifs fixé. Le but n’est pas de devenir millionaire en 2 mois car c’est totalement impossible, et ça se saurait si l’on pouvait y arriver comme ça…
MOISBANKROLLMISEOBJECTIFS
Janvier5002060
Février56022.464.8
Mars624.824.974.7
Avril699.527.983.9
Mai783.431.394
Juin877.435105
Juillet982.539.3117.9
Aout1100.444132
Septembre123249.2147.8
Octobre1379.855165
Novembre1544.561.7185.3
Décembre1729.869.1207.5
Janvier193777.4232.4
Tableau de résultats prévisionnels pour une année (pour un départ à 500 euros de bankroll)
%d blogueurs aiment cette page :